Des avancées concrètes pour le développement des frontaliers et du télétravail

🇫🇷 🤝 🇱🇺 A la sortie de la Commission intergouvernementale (CIG) franco-luxembourgeoise dont je faisais partie et qui s’est tenue ce mardi 19 octobre 2021, je peux vous fait état des avancées obtenues ce jour :

✅ 34 jours de tolérance fiscale, au lieu de 29, pour les télétravailleurs français du Luxembourg,

✅ Des mobilités renforcées avec le suivi de l’accord de 2018 et 110 millions d’euros supplémentaires investis par le Luxembourg pour l’investissement ferroviaire,

✅ Amélioration de la sécurité transfrontalière, avec des poursuites transfrontalières sans limite de temps ni de kilomètre,

✅ Prolongement de 5 kilomètres du périmètre de gratuité des transports sur les P&R côté français pour favoriser l’accès des automobilistes qui les délaissent au profit des parkings des villes luxembourgeoises aux frontières,

✅ Accords sur le volet des formations préparant aux professionnels de santé, ainsi que du suivi du protocole à la coopération scientifique et universitaire, et autres,

✅ Prochaines échéances d’Esch 2022, capitale européenne de la Culture

✍️ Je continuerai à œuvrer en faveur de l’amélioration du quotidien des frontaliers français (il faut continuer le travail qui suppose que nous trouvions un accord européen sur ma demande de passage de 34 à 50 jours de télétravail) tout en contribuant à répondre au défi que constitue la mobilité transfrontalière du Pays-Haut, du département et de la région Grand Est.