Fin de la session ordinaire.

« En une année, nous avons siégé pendant plus de 1 329 heures en séance. Ce sont au total 92 textes qui ont été examinés, dont 67 projets et 25 propositions de loi, sans compter les nombreuses conventions internationales que nous avons ratifiées. »

Ce sont notamment par ces mots que le président de l’Assemblée nationale, François de Rugy, a conclu cette session ordinaire pour laquelle nous étions réunis depuis maintenant un an. Lors de cette allocution, il a fait le bilan et tracé les perspectives de cette deuxième année de mandat que nous allons vivre, notamment lors de la prochaine session, extraordinaire cette fois.

En effet dès le mardi 3 juillet, nous allons commencer ou poursuivre l’examen de projet de loi comme celui sur la réforme constitutionnelle pour laquelle, vous le savez, je suis pleinement investi. Nous serons donc, au vu de l’ordre du jour de cette session, encore au boulot pour un mois !

Mais c’est aussi et surtout pour cela que les Françaises et les Français nous ont élus il y a un an : pour faire avancer notre pays, pour vous !

2018-08-29T18:27:30+02:00 26/06/2018|A l'Assemblée|