Question sur la fin de vie dans la dignité

Je vous informe par la publication ci-dessous de la question écrite que je viens d’adresser à la Ministre des solidarités et de la santé (Journal Officiel du 26 décembre 2017) :

« M. Xavier Paluszkiewicz attire l’attention de Mme la ministre des solidarités et de la santé sur la position du Gouvernement en matière d’aide médicalisée active à mourir dans la dignité aux patients en fin de vie. En France, la loi ne permet toujours pas aux personnes souffrant d’une maladie incurable de choisir leur fin de vie. C’est pourquoi bon nombre de ces derniers se rendent en Belgique pour y suivre le protocole légal auquel tout citoyen européen peut bénéficier. Au-delà du fait de la préservation, voire de l’amélioration de l’accès aux soins palliatifs et d’accompagnement de qualité, il n’est pas possible de faire fi des préoccupations des patients, de leur famille ainsi que des professionnels de santé, lesquelles doivent être prises en considération dans le but de trouver une issue équilibrée et juste à cet enjeu sociétal. Ainsi, il attire son attention sur la nécessité pour le Gouvernement de se positionner concernant la légalisation d’un droit de mourir dans la dignité d’une part, ainsi que sur les moyens donnés pour améliorer l’accès aux soins palliatifs d’autre part. »

2018-08-23T14:46:53+02:00 26/12/2017|Fin de vie, Questions au gouvernement|