Réunion autour des sujets de sécurité et de la délinquance.

Retour  sur la Réunion du vendredi 3 juillet 16h à LONGWY élargie aux communes membres du CISPD situées en zone de compétence gendarmerie nationale.

Celle-ci s’est déroulée au Lycée Alfred Mézières, en présence de M.le Préfet de Meurthe-et-Moselle, en déplacement hier sur le territoire avec M. Le Sous-Préfet Frédéric Carre, ainsi que de Mme Véronique Guillotin Sénatrice, Olivier Jacquin sénateur, Edouard Jacque, Conseiller régional, Christian Ariès, Président de la Communauté de commune, Madame Procureure Catherine Galen, Le Commandant Sebastien Dordhain, le commissaire Leborgne et les élus du territoire de Longwy/Villerrupt et de ma collaboratrice véronique Cridel.

Les services de Police et de Gendarmerie ont fait part aux personnes présentes des données statistiques sur le Pays-haut.

Concernant ce point précis, les statistiques nous indiquent qu’il n’y a pas de « violences urbaines » au sens strict du terme, les chiffres sont à la baisse, à l’exception des phénomènes incendiaires demeurant très importants sur notre territoire et liés essentiellement à l’oisiveté.

Les effectifs de la Police nationale sont difficiles à maintenir compte tenu des mutations fréquentes et du déficit d’image de notre territoire, et de l’attractivité que représente Luxembourg.

Plusieurs pistes de réponses ont été évoquées au cours de cette réunion.

  •  déployer des réponses pénales incisives et diversifiées.
  •  renforcer la prévention, (la répression et la sanction sont une réponse partielle et tardives)

En outre, il apparait nécessaire de :

  • continuer à démultiplier les solutions en anticipant par l’éducation, les programmes d’animations adaptées aux jeunes pendant la période estivale

La réunion s’est ensuite conclue par un partage d’expérience des élus locaux.

 

2020-07-15T09:03:21+02:00 04/07/2020|Non classé|