Un samedi revendicatif devant ma permanence

Ce matin, un nouveau rassemblement pacifique composé d’élus, de représentants syndicaux, de citoyens, d’enfants s’est tenu devant ma permanence parlementaire contre le PJL Pour une École de la confiance, dite « Loi Blanquer ». Après les avoir salués, puis écouté leurs chants revendicatifs, les manifestants ont souhaité me rencontrer au sein de ma permanence pour me faire part de leurs doléances.

Les manifestants ne disposant que d’une demie heure (le temps maussade n’aidant en rien), je proposais que nous nous retrouvions pour évoquer ce sujet qui mérite 

que nous nous y attardions plus largement. Ainsi, nous avons convenu de nous revoir jeudi prochain. Une délégation du syndicat SNUipp-FSU sera présente.

Comme je l’ai toujours dit et fait, je suis à l’écoute de chacun des citoyens de ma circonscription et j’essaye, dans la mesure du possible, quand je ne suis pas à Paris, d’aller à leur rencontre sur le terrain pour discuter et répondre à leurs inquiétudes. C’est comme ça que nous ferons avancer les choses.

En attendant, les manifestants ont installé du linge sur les grilles de ma permanence où sont inscrits leurs revendications. Un moyen simple et respectueux pour s’exprimer, qui ne détériore en rien mes bureaux ou leurs extérieurs, comme cela a pu être le cas lors de précédentes manifestations dont ils n’étaient pas à l’origine, il est bon le préciser.

2019-05-07T11:38:31+00:00 27/04/2019|Sur le Terrain|