Je suis contrarié par la méthode de la réforme du Code minier

 

🏛Au-delà de mes 26 amendements que j’ai porté en séance, dont certains ont été adoptés, ai-je véritablement tenu à marquer directement à la Ministre de la Transition écologique, Madame Barbara POMPILI, que je regrette la méthode choisie pour intégrer la grande majorité des nouvelles dispositions par voie d’ordonnance. Car au vu des inquiétudes exprimées par :
📌les habitants impactés par des affaissements,
📌les actuels et mineurs retraités au niveau de leur santé,
📌les élus des communes des anciens bassins miniers dont notre territoire peine à panser les plaies,
j’ai fait part de mon sentiment sur le fait que l’Etat n’apporte pas toujours toutes les solutions que ces derniers mériteraient.
 
👉Je continuerai à suivre les modifications nécessaires à l’Après-Mine au vu de l’engagement pris de la Ministre de la Transition écologique, Madame Barbara POMPILI, d’y associer les élus concernés lors des consultations à venir et de la rédaction des ordonnances.
2021-05-25T12:24:26+02:00 10/04/2021|A l'Assemblée, Après-Mine|