Il faut reconnaître le préjudice d’anxiété pour les mineurs au fond

 

❌ La frustration était présente mais atténuée au vu de l’engagement pris de la Ministre de la Transition écologique, Madame Barbara POMPILI, d’y associer les élus concernés lors des consultations à venir et de la rédaction des ordonnances.

⛏ Lorsque l’on sait que nos mines ont contribué à faire de la France un grand pays industriel, je ne peux cacher ma déception de n’avoir vu évoluer immédiatement les responsabilités de l’Etat, et de devoir attendre les consultations et rédactions des ordonnances.
 
✅ Je continuerai à suivre les modifications nécessaires à l’Après-Mine, aussi bien sur l’indemnisation des préjudices des mineurs au fond, des particuliers, collectivités que des communes des anciens bassins, en lien avec mes échanges de travail ministériels.
2021-04-29T10:16:10+02:00 10/04/2021|A l'Assemblée, Après-Mine|